Réflexion sur la scénographie – d’un espace à l’autre

Nous avons imaginé la scénographie en fonction des thèmes que nous voulions traiter au sein de l’espace du Café Expo. C’était aussi pour nous l’occasion de faire de l’exposition un espace-bidonville, avec des tours et des détours, des baraques, de la taule etc.

Des suites d’un rendez-vous au service culturel, nous avons pu confirmer la faisabilité de cette scénographie et déterminer comment la mettre en place. Par la suite, nous avons collecté du matériel de récup’ pour ajouter du cachet à notre expo. A nous les chaises dans les rues, les cagettes en fin de marché et les bobines de bois dans les poubelles des entreprises !

Aujourd’hui, une nouvelle question se pose, comment garder l’identité de notre exposition si nous voulons la faire partir en itinérance dans des lieux qui seront sans nul doute différents de celui que nous avons investi ?

La scénographie et le contenu de l’exposition forment un tout qu’il sera intéressant de retravailler avec de nouvelles personnes et en de nouveaux lieux !

Montage de l’exposition – d’une réflexion à une réification

Après 3 mois de conception, recherches et réflexion, nous avons monter l’exposition. 1 jour pour créer “D’une nature l’autre” et la rendre visible à tous. Cette exposition, fruit de notre travail collectif, est plus qu’un rendu scolaire, elle est la possibilité de partager la mémoire que nous avons recueillie grâce à un savoir-faire que nous avons développé tout au long de cet hiver. C’est un questionnement non seulement sur la conservation d’un passé mais également sur la réception de celui-ci. Comment peut-on rendre au plus proche de la vérité ce que nous avons découvert ? Ce projet met en lumière deux choses : le sujet de la nature dans le bidonville de La Campa et le médium de l’exposition, dont voici un aperçu !

Rencontre de natures

Retour au Parc Georges Valbon pour des prises de vue et de son à intégrer dans notre exposition. L’idée d’un “avant/après” nous suit depuis le début de l’aventure et nous avons enfin le temps (disponibilité et météo) pour le faire !

Nous nous sommes armées de nos différents appareils et nous voici à nouveau à La Campa, ou presque !

Prises de vue à au parc G. Valbon :

copyright : Mathilde Fayoux

scénographie de l’exposition

Travail de scénographie (échelle 1/50e) :

 

L’espace d’exposition – Division de l’espace – hypothèse schématique

 

Côtes et dimensions pour affiner nos hypothèses – Hypothèse de circulation et zonage

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search