Une exposition photographique sur le bidonville de La Campa : à la découverte de la conduite d’un projet

Dans le cadre de notre Master, nous devions monter une exposition dans les locaux du service culturel. La demande de nos professeurs était de monter une exposition photographique ayant pour sujet le bidonville de La Campa et par là même, de travailler sur la notion de trace.

Cette demande nous est apparue hautement paradoxale : comment faire une exposition photographique sur un objet qui ne possède actuellement plus aucune trace physique ?

Cette demande nous a tout de suite placé dans la posture d’une équipe de conception de projet devant répondre à une demande dont nous ne comprenions pas forcément les aboutissements mais que nous allions devoir mettre en œuvre. Nous nous sommes ainsi immédiatement questionnées : Comment répondre à une demande extérieure et se l’approprier pour proposer une approche novatrice et originale ? Comment parvenir à mettre en oeuvre une exposition conceptuelle, autour de la notion de trace, tout en lui donnant une dimension physique, qui ne passerait pas uniquement par la présentation de photographies d’archives ?

Nous voulions absolument mettre en pratique l’ensemble de nos enseignements, reçus dans le cadre de notre parcours, et nous inscrire dans une pratique contemporaine de la conception d’exposition, à la fois sur le plan de la scénographie, mais aussi de la médiation.

 

Monter cette exposition nous a véritablement permis d’appréhender la conception d’exposition dans son ensemble : la découverte du thème, les rencontres avec les témoins directs ou indirects, le choix du sujet, la découverte des photographies d’archives à notre disposition, le choix du sujet, l’élaboration de la scénographie, le montage. Conduire un projet de la sorte, nous a beaucoup appris et apporté aussi bien sur le plan de l’apprentissage d’une véritable pratique professionnelle, que sur le plan personnel.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.