Note d’intention du projet 2012/2013

Dans la poursuite d’une réflexion sur les bidonvilles entreprise au sein du Master 2 Dynamiques Culturelles de l’Université de Paris XIII, notre promotion 2012/2013 se démarque avec la création d’un quatrième projet abordant l’environnement vécu et ressenti dans le bidonville de La Campa.

Avec ce questionnement nouveau, nous continuons à nous attacher à conserver, préserver et transmettre l’histoire de ce bidonville afin de mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel de cette population. Garder des traces d’un territoire qui n’est plus, qui est méconnu et qui pourtant a existé, tels sont les intentions de notre projet.

Afin d’appréhender les spécificités du territoire de La Campa, nous avons organisés notre réflexion autour de deux axes méthodologiques majeurs : un travail de terrain et un travail de recherche documentaire. Ces recherches nous permettent de réunir des données de nature variée : photographies, entretiens audio et vidéo, documents d’archives… Au fur et à mesure de notre progression, nous découvrons toujours plus d’informations sur La Campa, permettant de mieux cerner les différentes facettes de ce bidonville. Nous nous appuyons également sur la mémoire vivante des personnes ayant habitées ou côtoyées le bidonville de La Campa, la mémoire étant un élément essentiel de l’identité collective et individuelle.

Deux supports viennent articuler nos travaux. D’une part, le blog permet de rendre compte de l’avancée de notre projet et de développer un réseau humain, qui se veut international. Il est un outil de transmission et d’échange, nous permettant de collecter les récits de vies des anciens habitants. Ces histoires complètent le portrait que nous tentons de dresser de La Campa, et nous permettent de progresser dans nos travaux afin de constituer une exposition finale. Ce deuxième support prévu pour février 2013 représentera plus qu’un argumentaire sur le thème du bidonville mais proposera une approche sensorielle du projet en le donnant à voir, écouter, toucher et sentir.

Rendez-vous le 1er février 2013 au café expo de l’Université de Paris XIII pour découvrir notre exposition.

Les étudiantes de CECS : Katy Blondeau, Mathilde Fayoux, Laura Oudin et Kattia Pacheco.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">